Articles récents
  • Buy Back et Burn
    Qu’est-ce que le buy-back et le burn?

    Le buy-back et burn consiste au rachat des tokens par le projet pour les retirer définitivement de la circulation....

  • Qu’est-ce que Starknet, et pourquoi parle-t-on autant ?

    StarkNet, un projet phare au sein de l'écosystème Ethereum, est sous les feux des projecteurs depuis l’annonce de leur...

  • Quels sont les pays avec le plus de personnes possédant des crypto-monnaies ?

    Dans le paysage financier mondial en constante évolution, les crypto-monnaies ont pris une place prépondérante. Une...

  • Qu’est-ce que le Proto-Danksharding, la mise à jour tant attendue d’Ethereum ?

    Le Proto-Danksharding, aussi connu sous le nom d'EIP-4844, introduit une méthode pour améliorer l'évolutivité et réduire...

BlackRock, un géant à l’assaut des cryptos

Le mastodonte de la gestion d’actifs se prépare depuis de longs mois à la conquête du marché crypto en proposant de nouvelles offres.

Le mastodonte de la gestion d’actifs se prépare depuis de longs mois à la conquête du marché crypto en proposant de nouvelles offres au fur et à mesure du temps.

Malgré la crise actuelle frappant le marché crypto, tous les signaux ne sont pas rouges concernant l’avenir de l’écosystème, bien au contraire. En effet, l’adoption des cryptos par le plus grand gestionnaire d’actif du monde, BlackRock, a avancé à grands pas cette année.

 

BlackRock et les cryptos : un long chemin parcouru

L’histoire de BlackRock avec les cryptos, et notamment le Bitcoin, avait pourtant mal commencé. En effet, en 2017, son PDG Larry Fink avait qualifié le Bitcoin comme étant « un indice du blanchiment d’argent ». Ces propos étaient directement reliés à l’utilisation massive du Bitcoin comme moyen de paiement pour le commerce de biens ou services illégaux sur internet.

 

C’est en 2020, après une année prolifique pour le marché crypto qui atteint des sommets, que le PDG de BlackRock revoit sa vision de cette classe d’actif. Lors du Council of Foreign Relations, Larry Fink annonce que le Bitcoin a le potentiel de croître vers un marché mondial en bouleversant la finance traditionnelle et les monnaies dîtes « fiat ».

 

Lire plus : Avantages et limites du Bitcoin

 

Durant la crise actuelle au sein de l’écosystème crypto avec la faillite de FTX, le plus grand gestionnaire de fonds s’est une nouvelle fois exprimé sur le sujet par la parole de son PDG. Ce dernier a confirmé sa vision changeante du marché crypto en affirmant rester « optimiste quant à l’avenir des cryptos ». Alors même que BlackRock a annoncé avoir investi 24 millions de dollars dans FTX via un fonds de fonds, ces propos soulignent une réelle volonté du géant américain de s’intéresser de plus près à cette classe d’actif.

 

Les investissements de BlackRock dans l’écosystème crypto

L’année 2022 reste à marquer d’une pierre blanche pour le gestionnaire d’actifs aux 8 000 milliards de dollars sous gestion concernant son ouverture au marché crypto. BlackRock réalise un premier gros coup en avril dernier, lorsque le gestionnaire d’actifs investit dans Circle, société créatrice du stablecoin USDC, lors d’un tour de financement de 400 millions de dollars, aux côtés de Fidelity, un autre géant de la gestion d’actifs.

 

En plus de leur stablecoin, Circle propose des services de paiements et d’infrastructure de trésorerie pour les professionnels. Un nouveau pas de BlackRock vers l’adoption et son investissement dans l’écosystème.

 

Lire plus : Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

 

Développement de l’offre crypto de BlackRock

Second moment fort pour BlackRock dans sa conquête du marché crypto, le 4 août 2022 le gestionnaire de fonds américain annonce son partenariat avec Coinbase afin de développer son offre crypto. A travers son logiciel Aladdin, BlackRock permet ainsi à ses clients institutionnels d’avoir accès aux services de trading et de détention de cryptos mis en œuvre par Coinbase Prime.

 

Enfin, mi-août 2022, le géant américain aux 8 000 milliards de dollars sous gestion a communiqué à propos du lancement de son premier trust offrant une exposition directe au Bitcoin. La création de ce trust à destination des clients institutionnels, présents sur le sol américain, de BlackRock est une véritable preuve des velléités du géant de la gestion d’actifs d’élargir son offre crypto. BlackRock a annoncé que la crypto la plus capitalisée du marché, le Bitcoin, « est actuellement le principal sujet d’intérêt » de leurs clients au sein de l’écosystème crypto.

 

Les concurrents de Blackrock : des géants de la gestion d’actifs et des cryptos

En 2022, alors que la crise touche le marché crypto dans une période de volatilité accrue avec des faillites successives, l’adoption de l’écosystème crypto par les institutionnels a connu une tout autre tendance, bien plus positive. Après des débuts sur la pointe des pieds vis-à-vis des cryptos, les géants de la gestion d’actifs, avec BlackRock en tête, ont accéléré le pas en proposant pour la première fois des offres crypto à leurs clients institutionnels.

 

Les concurrents de BlackRock accélèrent également avec Fidelity pour ne citer que lui, gérant plus de 4 500 milliards de dollars, ayant ouvert une filiale spécialisée dans la crypto nommée Fidelity Digital Assets. Les géants de la gestion d’actifs ne s’y trompent pas : la demande des clients institutionnels pour les cryptos est bien présente, et les géants se doivent d’ouvrir leurs offres à ce marché représentant l’avenir.

Lire plus : Les DAO, le futur des fonds d’investissements ?

Prev
La Chine : un soutien discret aux projets crypto de Hong Kong

La Chine : un soutien discret aux projets crypto de Hong Kong

Le gouvernement chinois approuve les projets crypto de Hong Kong, en faisant une place de choix pour l'entrepreneuriat...

Next
Interview de Ben Chevallereau, CTO & co-fondateur chez Waltio

Interview de Ben Chevallereau, CTO & co-fondateur chez Waltio

Nous avons eu le plaisir de rencontrer, dans ces locaux de Lyon, Ben Chevallereau, CTO & co-fondateur de Waltio....

Lucas Ewig

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Le gouvernement chinois approuve les projets crypto de Hong Kong,…
fr_FRFrench