Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne cesse de croître. Selon une étude récente de l’ADAN, le manque de compétences dans ce secteur est un frein majeur à son développement (86% des entreprises interrogées prévoient d’embaucher cette année). C’est pourquoi la Blockchain Business School (BBS) et PyratzLabs ont décidé de s’associer pour lancer un programme de financement de formation blockchain, “la bourse Pyratz”. L’objectif est de démocratiser l’accès aux formations blockchain et accompagner les talents motivés, quel que soit leur profil.

 

Lire plus : L’avenir des paiements en ligne : Blockchain et plateformes de divertissement

 

Un million d’euros pour le financement de la formation blockchain

Conscients que l’aspect financier constitue souvent un obstacle dans un projet de formation, la BBS et PyratzLabs ont uni leurs forces pour créer ce programme doté d’un budget exceptionnel de 1 000 000 €, pour lequel des partenariats thématiques ont également été mis en place.

Le programme de financement se répartit de la manière suivante :

  • La dotation “Kryptosphère” de 250 000 € sera allouée aux étudiants de l’association du même nom.
  • La dotation “PTZ” d’un montant de 250 000 € sera allouée à des personnes souhaitant suivre l’une des 2 spécialités du programme The Original : Tech Lead (parcours en 3 mois axé sur l’ensemble des aspects techniques d’un projet blockchain) ou Product Manager (parcours en 3 mois axé sur la création, la gestion et le développement de produits).
  • La dotation “Voicemy.ai”, une start-up de PyratzLabs, de 250 000 € sera allouée au parcours Intelligence Artificielle (parcours en 2 mois pour apprendre à maîtriser les outils) de la BBS, pour ceux qui veulent apprendre à l’utiliser comme outil professionnel.
  •  La dotation “Tilvest”, autre start-up de PyratzLabs qui participe au programme, de 250 000 € sera allouée au programme spécifique sur la DeFi de la BBS (parcours en 3 mois se concentrant sur l’écosystème de la finance décentralisée).

“C’est probablement le programme de financement privé de formation blockchain le plus conséquent et le plus ambitieux jamais proposé” commente Nathan Jaron, COO de Blockchain Business School.
“Notre modèle actuel ne favorise pas les étudiants et jeunes diplômés à suivre nos programmes, c’est dommage ! De plus, la moyenne d’âge de nos étudiants est autour de 32 ans, nous croyons également qu’apporter plus de diversité de profils ne pourra que favoriser l’innovation et l’apprentissage mutuel.” commente Bilal El Alamy, CEO de PyratzLabs.

 

Lire plus : Sécuriser les contrats intelligents : une approche multicouche

 

Un financement de formation blockchain accessible à tous les profils

Étudiant, demandeur d’emploi ou salarié, le programme est adapté à tous. La BBS et PyratzLabs ont à cœur de ne pas laisser la situation financière des personnes désireuses d’être formées freiner leur projet professionnel dans la blockchain. Ainsi, le financement est accessible en priorité :

  • Aux étudiants (sur présentation d’une carte étudiante).
  • Aux demandeurs d’emploi n’ayant pas réussi à obtenir un financement (sur présentation d’un justificatif de refus de France Travail) et n’ayant par ailleurs plus de CPF (sur présentation d’un justificatif indiquant le solde de leur compte).
  •  Aux actifs n’ayant plus de CPF (sur présentation d’un justificatif indiquant le solde de leur compte).

Le manque de talents dans le Web3 est un frein à son développement. Grâce au programme de financement de la BBS et de PyratzLabs, les différents profils ont désormais une opportunité exceptionnelle et unique, d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans l’univers de la blockchain sans barrière financière. Le dispositif est limité à 25 places par session de formation, sachant que la BBS en propose 3 par an pour le moment. Voici le formulaire.

 

Prev
“La Nuit de la Blockchain®” revient le 15 mai !

“La Nuit de la Blockchain®” revient le 15 mai !

Start in Blockchain et ICN Business School s’associent de nouveau pour La Nuit de la Blockchain ! Pour cette deuxième...

Next
Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

Noely Delabia

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Start in Blockchain et ICN Business School s’associent de nouveau…
fr_FRFrench