Articles récents
  • Buy Back et Burn
    Qu’est-ce que le buy-back et le burn?

    Le buy-back et burn consiste au rachat des tokens par le projet pour les retirer définitivement de la circulation....

  • Qu’est-ce que Starknet, et pourquoi parle-t-on autant ?

    StarkNet, un projet phare au sein de l'écosystème Ethereum, est sous les feux des projecteurs depuis l’annonce de leur...

  • Quels sont les pays avec le plus de personnes possédant des crypto-monnaies ?

    Dans le paysage financier mondial en constante évolution, les crypto-monnaies ont pris une place prépondérante. Une...

  • Qu’est-ce que le Proto-Danksharding, la mise à jour tant attendue d’Ethereum ?

    Le Proto-Danksharding, aussi connu sous le nom d'EIP-4844, introduit une méthode pour améliorer l'évolutivité et réduire...

Comment bien choisir son pool de liquidités ?

Intermédiaire

Les pools de liquidités sont un moyen simple et efficace de positionner ses cryptos sur la finance décentralisée afin d’obtenir un rendement décentralisé. Néanmoins, il existe de nombreux risques de perdre ses cryptos quand on les met à disposition d’un pool de liquidités. Nous allons vous donner quelques pistes pour vous aider pour sélectionner les bons pools et limiter vos pertes en crypto.

Lire plus : Qu’est-ce qu’un liquidity pool ?

 

Dans ce précédent article, nous vous expliquions que lorsque les utilisateurs de DEXs placent leurs cryptos sur des liquidity pool ces mêmes utilisateurs sont récompensés par un rendement en tokens identiques à ceux mis à la disposition du pool. Il n’est donc pas rare pour un utilisateur qui met à disposition une paire de tokens d’obtenir un rendement aux alentours de 5%. Ce rendement est possible grâce aux frais de réseaux appliqués lors des swaps qui sont reversés à l’utilisateur mettant à disposition ses tokens.

 

Les rendements peuvent aussi être très importants suivant la période. Notamment, lors du précédent Bull Run de 2021. Il était alors possible de trouver des rendements de l’ordre de 1000% annuel. À noter que ces rendements sont là pour attirer la liquidité des utilisateurs, ils retombent naturellement à des chiffres plus normaux quand le montant de liquidités des utilisateurs atteint un niveau suffisant permettant de faire fonctionner le DEX. On peut considérer que ces rendements sont normaux aux alentours des 5% annuel.

 

Il faut aussi noter que ces rendements très élevés peuvent être signe d’un “scam”. Une fois les tokens déposés sur le smart contrat, vous ne pourrez jamais les récupérer. Si vous n’appliquez les vérifications nécessaires avant d’envoyer vos cryptos sur le protocole, le risque de vous faire scam grandit. En effet, un protocole proposant 120 % de rendement sur des stables coins en période de bear marcket c’était trop beau pour être vrai. Et quand ça semble trop beau pour être vrai, ça l’est !

 

Il est très important de bien se renseigner sur l’équipe derrière le projet. Une équipe sérieuse avec un bon historique et ayant participé à des projets avec une grande valeur ajoutée est gage d’un projet de qualité.

 

Il est aussi important de vérifier si l’équipe est active sur ses différents réseaux sociaux tels que twitter, discord, youtube, etc. Sur ces mêmes réseaux, il est aussi important de regarder si la communauté est active et si elle soutient le projet. En effet, un projet soutenu par sa communauté aura plus de chance de continuer de croître. Nous avons l’exemple de sushi swap. C’était un scam où le créateur du projet était parti avec les fonds des utilisateurs… Mais comme le projet était soutenu par une communauté active et qu’il rapportait plus que les fonds volés des utilisateurs ; ces mêmes fonds ont été rendu. Le protocole est aujourd’hui l’un des DEXs les plus connu de l’écosystème.

 

La TVL ou « total value lock » est un des paramètres les plus importants lors du choix de sa pool de liquidités.

 

La TVL, ou « Total Value Locked » en anglais, est une mesure cruciale pour évaluer la quantité de cryptomonnaie allouée à un protocole, une plateforme ou un smart contract spécifique. Elle est souvent désignée par l’acronyme « TVL », en référence au terme anglais.

 

Premièrement, La TVL peut être utilisée pour plusieurs raisons importantes dans le monde de la DeFi. Tout d’abord, elle peut mesurer la popularité et l’adoption d’un protocole DeFi. Si la valeur bloquée dans un protocole est importante, cela peut indiquer une marque de confiance de la part de la communauté du projet et le rendre plus attrayant pour les investisseurs.

 

Deuxièmement, la TVL peut servir à mesurer la liquidité d’un protocole. Plus la valeur bloquée dans un protocole est importante, plus il est susceptible d’être liquide, car il y a plus de capitaux disponibles pour des activités telles que le trading, le lending et le borrowing.

 

Troisièmement, la TVL peut également être utilisée pour mesurer la santé globale et la stabilité d’une plateforme DeFi particulière. Si la valeur bloquée dans un protocole est importante, cela signifie qu’il y a plus en jeu pour les utilisateurs, ce qui peut les inciter à agir dans le meilleur intérêt du protocole et à assurer son succès à long terme.

 

En fin de compte, la TVL est une mesure importante pour suivre le monde de la DeFi, car elle permet de mesurer la popularité, la liquidité et la stabilité d’un protocole. En surveillant la valeur totale verrouillée d’un protocole ou même d’une blockchain, il est possible d’avoir une meilleure compréhension de l’état de l’écosystème DeFi et du succès relatif des différentes plateformes qui le composent.

 

Si l’on prend par exemple le protocole AAVE, principal protocole de Lending & Borrowing, on peut voir que la quantité d’argent bloqué dessus (TVL), de presque 8 milliards de dollars est un gage de confiance dans le protocole.

Lire plus : Qu’est-ce que le Lending et le Borrowing ?

 

Malgré tout, même après vérifications des éléments donnés, il est tout à fait possible de se faire « scam » et de perdre ses fonds sur un projet. La DeFi reste donc un environnement tout de même dangereux où il faut rester très prudent.

 

Néanmoins, ce n’est pas le seul risque de perte que peuvent expérimenter les utilisateurs qui mettent à disposition leur tokens dans des pools de liquidités. L’impermanent loss est aussi un risque de perte non négligeable.

 

Lire plus : Qu’est-ce que l’impermanent loss en DeFi ?

 

Il existe malgré tout une méthode simple pour éviter ces problèmes liés à l’impermanent loss. Il suffit de se positionner sur des pools en stable coin. Les stables coins étant des valeurs dîtes “stables” l’impermanent loss ne peut se mettre en actions et donc faire fondre vos avoirs cryptos sur le pool de liquidités.

 

Lire plus : Qu’est-ce qu’un stablecoin ? 

Prev
Analyse fondamentale : qu’est-ce que c’est ?
Analyse Fondamentale

Analyse fondamentale : qu’est-ce que c’est ?

Personne ne peut prédire exactement si le cours d’actif va monter ou descendre. Mais il existe des outils et des...

Next
La Nuit de la Blockchain dévoile ses speakers

La Nuit de la Blockchain dévoile ses speakers

En association avec l'ICN Business School, La Nuit de la Blockchain vous dévoile ses speakers pour sa première édition....

Louis Denis

Conseiller patrimonial spécialisé dans les cryptomonnaies, j'aime décrypter et former sur le monde de la crypto. https://www.linkedin.com/in/louis-denis-crypto-trader/

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Personne ne peut prédire exactement si le cours d’actif va…
fr_FRFrench