Articles récents
  • L’ESSCA lance ESSCABOT, un chatbot basé sur l’IA générative pour assister les étudiants

    Dans un environnement d’apprentissage en constante évolution et quelques mois après l’émergence de l’IA générative...

  • Enquête : Quel est le futur des métiers de la data et de l’IA vu par les grands groupes français ?

    L’étude menée par Verian (anciennement Kantar) en partenariat avec l’Essec Business School, la French Tech Corporate...

  • Le joueur de rugby Antoine Dupont devient ambassadeur de Bitpanda !

    Bitpanda, plateforme européenne et leader de trading en ligne, dévoile le nom de son nouvel ambassadeur, Antoine Dupont,...

  • Le campus IPSSI à Nice annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que directrice

    L’IPSSI, école pionnière en informatique et cybersécurité, annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que...

Polkadot 2.0 : Coretime, principes et fonctionnement

L’évolution du modèle Coretime sur Polkadot 2.0
Avancé

Qu’est-ce que le Coretime ?

Coretime désigne la durée nécessaire à la validation des transactions via le consensus sur la Relay Chain Polkadot.

Le réseau Polkadot s’est considérablement développé au cours des deux dernières années en raison de ses caractéristiques utilitaires uniques. Et récemment, une nouvelle vision pour l’avenir du réseau que nous pouvons appeler Polkadot 2.0, a été présentée. Aussi, l’un des points cruciaux est que Polkadot 2.0 changera la méthode d’allocation de la ressource de base de la blockchain, le Coretime, améliorant ainsi la flexibilité et l’efficacité de la distribution des ressources.

Comprendre les méthodes d’allocation

L’acquisition de Coretime sur le marché primaire pourra se faire via deux méthodes distinctes qui sont l’acquisition en masse et l’achat instantané.

  • Acquisition en masse ou achat en gros : Ici Coretime est vendu à un prix fixe pour une durée de quatre semaines. Ainsi l’acquisition peut se faire soit par le biais d’enchères, soit par achat pure et simple, en réglant les frais Coretime correspondants. Cela s’apparente au « slot leasing » des crowdloans, mais offre une plus grande flexibilité. Les parachains obtiennent ainsi une période de blocage continue de la ressource. Une telle approche est adaptée aux parachains avec une demande prolongée de temps de bloc.
  • Achat instantané : Un modèle de paiement à l’utilisation (on-demand), où les prix fluctuent en fonction de la dynamique du marché. Ainsi cette méthode peut être utilisée pour augmenter le débit des transactions ou réduire la latence.

De plus, pour éviter tout gâchis de ressource, une partie du Coretime non utilisé peut être revendu sur le marché secondaire

En effet, si une parachain, un parathread ou un para-shard possède un surplus de Coretime, il peut vendre ce Coretime à des entités qui ont besoin de temps de bloc. Cela permet de récolter les rendements correspondants. Ainsi, un marché secondaire pour Coretime émerge, favorisant une allocation plus agile et plus efficace du temps de bloc.

Si l’on résume, bien que Polkadot 1.0 et 2.0 fassent tous deux allusions au « crédit-bail », leurs méthodes de capture de la valeur sont nettement distinctes

Projection sur un cas du monde réel

Dans Polkadot 1.0, lorsqu’une parachain remporte l’enchère, il lui suffit de verrouiller ses DOT dans le réseau pour une durée spécifiée (allant de 6 mois à deux ans). Une fois cette période terminée, les DOT sont retournés dans leur intégralité. Aussi, si l’on fait un parallèle, cela revient à louer un appartement où le propriétaire n’exige qu’un dépôt initial, sans loyer mensuel. À l’expiration du bail, le dépôt est remboursé dans son intégralité. Ainsi, dans ce cadre, cela signifie qu’en choisissant de bloquer ses DOT lors de ces enchères, on renonce à d’autres avantages potentiels, tels que le staking pour produire un rendement annuel d’environ 10 %.

À l’inverse, Polkadot 2.0 s’articule autour de la vente directe de Coretime. Les blockchains ou les applications clientes paient un certain montant pour obtenir les droits d’utilisation de Coretime. ». Ainsi, les revenus provenant de la vente de Coretime agissent essentiellement comme des revenus locatifs. Par conséquent,  dans ce modèle, les blockchains ou les applications ont un cout direct.

Ces changements doivent rendre Polkadot plus attrayant pour les entreprises Web2 adoptant des cadres Web3.

Maintenant que les bases de la compréhension sont posées, regardons comment cela se décline techniquement.

Analyse technique du concept Coretime

Coretime sur Polkadot 1.0

Dans Polkadot 1.0, les applications produisaient des blocs à une cadence fixe de 12 secondes, qu’ils soient nécessaires ou non. Ainsi, cela a conduit à une allocation inefficace de l’énergie et à des incitations économiques pour produire des blocs complets sous un trafic dense et des blocs vides sous un trafic léger. La configuration ci-dessus a permis un environnement d’exécution partitionné simple et sécurisé. Cependant, pour atteindre une efficacité maximale, des blocs doivent être produits lorsque cela est nécessaire, et le système doit viser la pleine capacité des blocs. Ainsi, cela réduit la probabilité d’inciter les validateurs à construire des blocs à moitié pleins ou, pire, vides

Coretime sur Polkadot 2.0

Le concept de base à l’origine de l’évolution de Polkadot 2.0 est centré sur l’introduction de « cœurs élastiques », offrant des capacités de calcul adaptables. À l’heure actuelle, les parachains fonctionnent en utilisant des cœurs de processeur fixes dans le supercalculateur Polkadot. Le système à venir allouera des ressources de manière flexible, répondant aux besoins en temps réel. Ainsi, les propriétaires de coretime peuvent le diviser ou l’échanger. Une application A1 peut s’exécuter sur le cœur C1 pendant une période finie. Puis une autre application A2 peut s’exécuter sur ce cœur, ou l’application A1 peut continuer à s’exécuter sur un autre cœur C2. aussi, certaines applications peuvent cesser de s’exécuter pendant un certain temps et reprendre plus tard.

 

Les changements dans l’affectation de cœurs

Comparatif global de l’allocation Coretime

Le tableau ci-dessous montre les différences entre les 2 modèles d’allocation de ressources

Allocation Coretime sur Polkadot 1.0 Allocation Coretime sur Polkadot 2.0
Méthode d’allocation Mécanisme de leasing de slot Actifs accumulables et échangeables
Durée d’allocation De 6 à 24 mois fixe Fluide et personnalisable
Accès Parachains Acquisition d’un slot spécifique Achetable ou vendable en unité de temps de blocs
Méthode d’acquisition Acquisition slot via gain d’enchères Achat en gros ou instantané
Evolution du mécanisme Coretime fixé et non transférable Le Coretime devient un produit de base échangeable
Flexibilité Flexibilité limitée dans l’attribution des Coretime Flexibilité accrue grâce à une utilisation personnalisable

 

Ainsi, cette nouvelle vision se concentre sur la ressource de Polkadot, qui est un espace de bloc sécurisé, flexible et disponible auquel on peut accéder en réservant un peu de temps sur un noyau. Par conséquent, l’agilité dans l’allocation du temps de cœur et l’utilisation des cœurs permettent de maximiser l’efficacité du réseau et l’utilisation de l’espace de bloc. Le nouveau système devrait rendre Polkadot plus accessible et abordable pour les développeurs, favorisant ainsi l’innovation dans l’écosystème Web3.

 

L’avenir du DOT et de Polkadot

Hypothèses

On peut noter que le nouveau système pourrait augmenter la liquidité des jetons Polkadot (DOT) en réduisant les périodes de blocage des jetons. DOT. En effet, le jeton natif de Polkadot remplit trois rôles essentiels au sein de l’écosystème, chacun contribuant à la fonctionnalité et à la croissance du réseau. Aussi réduire les périodes de blocage agira sur ces trois paramètres.

L’utilité accrue du réseau Polkadot devrait augmenter la valeur des jetons DOT si Polkadot 2.0 est bien accueilli et gagne du terrain.

Projections futures

  • Les projets auront besoin de tokens DOT pour acquérir du coretime. De plus, le DOT étant le principal jeton pour le règlement des frais de réseau pourrait bénéficier d’une demande accrue, ce qui augmenterait par la suite sa valeur.
  • Afin d’ avantager les détenteurs et augmenter la valeur du DOT, les entités ayant un excédent de temps de base peuvent le vendre. En conséquence, la valeur du DOT sur le marché secondaire pourrait augmenter. De plus, les services de finance décentralisée sur Polkadot offrent un potentiel de gain aux détenteurs de DOT. Ceci entraine l’augmentation de l’utilisation, la valeur et la liquidité du token.
  • Enfin, les revenus des ventes de coretime seront canalisés vers la trésorerie de Polkadot. Ensuite, les détenteurs de jetons DOT décideront de la manière dont les fonds du Trésor sont distribués via OpenGov. Ainsi, les dépenses de trésorerie sont fluides et les tokens qui ne sont pas attribués à des projets soumissionnant pour des fonds sont périodiquement brûlés. Ainsi le mécanisme de combustion crée une pression déflationniste sur le DOT, qui est nominalement un token inflationniste. Cela équilibre l’offre globale en circulation du jeton, ce qui pourrait être un élément à prendre en compte lors de l’examen de la valeur future du DOT.
  • Mais attention, Polkadot se doit de garder son statut de Software et pour cela ne doit pas utiliser le mécanisme de burning pour faire monter la valeur du token Dot. Aussi, cela peut être une conséquence mais pas ce qui motive le mécanisme. Les aspects potentiellement plus importants à prendre en compte à cet égard sont la dynamique du marché, l’adoption globale et les développements au sein du réseau Polkadot.

Planning prévisionnel

T4 2023

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

nov. 2023

  • Mise en œuvre de BEEFY (Bridge Efficiency Enabling Finality Yielder)
  • Puis prise en charge d’un pontage efficace entre le réseau Polkadot (Relay Chain) et les blockchains hors écosystème, telles qu’Ethereum

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

nov.-déc. 2023

  • Ensuite suivra l’activation du bridge Kusama <> Ethereum

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

déc. 2023

  • Puis la production :  Bridge actif sur Polkadot <> Ethereum

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

En // : T4 2023

  • Mise en place du Coretime sur Rococo Testnet (allocation ressource)
  • Puis Tester la migration de parachains, les files d’attente principales, les fonctions telles que le multiplicateur de prix au comptant, la gestion des erreurs et des situations telles que NoOnDemandCores, QueueFull, InsufficientBalance, etc.
  • Tester 🔨

Année 2024

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

T1 2024

  • Déploiement sur Kusama du nouveau système d’allocation des ressources
  • Ainsi les petits et moyens projets, les applications et les contrats intelligents pourront acheter de la ressource sans avoir besoin de leur propre Parachain
  • A noter que le Blockspace sera moins cher sur Kusama, ce qui apportera de nouvelles équipes de développement à l’écosystème

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

T2 2024

  • Mise en production de Coretime sur Polkadot 🥳
  • Et Mise en œuvre de Blockspace As A Service
  • Alors Polkadot 2.0 apportera un supercalculateur multicœur omniprésent
  • Et le Coretime vend les Blockspaces en tant que produit de base

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

T4 2024

  • Objectif de 200 cœurs fonctionnant sur Polkadot et Kusama 🎯
  • Et REX des entreprises ayant acheté du Blockspace

 

Nul doute que la question à se poser n’est pas : Est ce que Polkadot va s’imposer mais plutôt Quand Polkadot sera une évidence pour l’écosystème blockchain et bien plus encore.

Merci à Filippoweb3 et EmilKietzman ambassadeurs Polkadot pour le partage des informations.

Prev
Polkadot 2.0, vers l’adoption de masse ?

Polkadot 2.0, vers l’adoption de masse ?

Découvrons les évolutions à venir de Polkadot dans sa version 2.0...

Next
L’attaque Sybil, qu’est-ce que c’est ?
hacker attaque sybil

L’attaque Sybil, qu’est-ce que c’est ?

L'attaque Sybil est un type d'attaque où un acteur parvient à prendre le contrôle d'un réseau peer-to-peer en simulant...

Kbconsulting45

Tombé dans la marmite Blockchain en 2019 j'ai vite compris la révolution technologique que cela allait engendrer. Certifié consultant Alyra, je souhaite vous faire découvrir les saveurs de cet écosystème qui n'en manque pas.

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Découvrons les évolutions à venir de Polkadot dans sa version…
fr_FRFrench