Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

Qui est David Chaum, l’inventeur de la cryptographie ?

David Chaum est un pionnier de la cryptographie dans l’ère numérique connu pour ses contributions à la technologie de la blockchain.

David Chaum est un pionnier de la cryptographie dans l’ère numérique. Si bien, qu’on le surnomme comme étant le « père de la monnaie numérique ». Cet informaticien et cryptographe d’origine américaine est notamment connu pour ses contributions à la cryptographie et à la technologie de la blockchain. Beaucoup le considèrent comme le premier à avoir travaillé sur un système de blockchain.

 

Lire plus : Qu’est-ce que la cryptographie ?

 

L’histoire de David Chaum, pionnier de la cryptographie

David Lee Chaum est né en 1955 aux Etats-Unis où il étudie dans la prestigieuse University of California, Berkeley. En 1982, il obtient son doctorat en science informatique et administration des affaires dans cette même université.

Dans la même année, il devient le fondateur de l’International Association for Cryptologic Research (IACR) afin d’organiser des conférences sur la recherche académique en cryptographie et cryptologie. L’IACR créée par David Chaum, organise en 1982 la première conférence annuelle sur la recherche en cryptographie, appelée CRYPTO ’82.

David Chaum devient enseignant à l’Université de New York et à UC Berkeley. Il fonde également un groupe de recherche sur la cryptographie au sein du National Research Institute for Mathematics and Computer Science (CWI) basé à Amsterdam.

Au fil du temps, David Chaum devient une référence mondiale dans son domaine, et trouve notamment écho dans le mouvement cypherpunk qui le cite régulièrement dans les années 90.

 

Les contributions de David Chaum dans la création de la blockchain

Au-delà de son investissement dans la recherche académique liée à la cryptographie, le travail de David Chaum devient le fer de lance des différentes avancées de la blockchain et de la crypto-monnaie.

Ses contributions dans la création de la blockchain et de la crypto-monnaie sont multiples :

  • Système de vote fiable
  • Premier protocole de blockchain
  • Monnaie électronique (DigiCash)
  • Système non traçable de signature aveugle des paiements

En 1981, alors qu’il étudie encore à Berkeley, David Chaum présente ses idées d’élaboration d’un système de votes fiables et privés. Plus tard, en 1994, il ajoute une partie cryptographique dans ses idées afin que le vote soit vérifié cryptographiquement comme non modifié, permettant ainsi une sécurité accrue au sein des bureaux de vote.

 

Lire plus : Qu’est-ce que le Bitcoin ?

 

La publication de la thèse de David Chaum

Son travail prend une plus grande ampleur en 1982, avec la publication de sa thèse dans le cadre de son doctorat à Berkeley appelée « Computer Systems Established, Maintained and Trusted by Mutually Suspicious Groups ». Dans son papier de recherche, David Chaum introduit la quasi-totalité des notions de la blockchain que l’on retrouve actuellement dans Bitcoin, excepté le Proof-of-Work. Le système proposé par Chaum contient un plan afin d’atteindre un consensus entre les nœuds, d’enchainer l’historique de blocs et d’horodater de manière immuable cette chaîne de données. Son travail devient la première proposition d’un protocole de blockchain.

En 1982 toujours, David Chaum publie un papier proposant une monnaie digitale sécurisée avec le concept de signatures aveugles sur lequel on reviendra par la suite. Il propose l’idée de recevoir une monnaie numérique d’une banque puis de la dépenser sans qu’il soit possible de retracer l’origine des fonds. En 1989, il crée la société DigiCash spécialisée dans les billets électroniques qui introduit une crypto-monnaie appelée ecash en 1994. Mais Chaum n’a pas réussi à convaincre les banques de soutenir le projet et, en l’absence d’une infrastructure Internet capable de prendre en charge les transactions entre pairs et les échanges, le projet a échoué.

Dans le même papier à l’origine de DigiCash, David Chaum introduit les signatures aveugles pour des paiements non traçables. Avec un processus cryptographique, le contenu de la transaction est masqué avant que le signataire ne le signe. Par la suite, les signatures groupées et irréfutables ont été ajouté dans ses travaux. L’idée originale de Chaum permet la vérification publique de la signature du message, une idée de transparence que l’on retrouve dans la blockchain.

 

L’impact du travail de David Chaum sur la blockchain et la crypto-monnaie

Les travaux de David Chaum ont eu un écho mondial tant il a été précurseur dans ses idées de blockchain et crypto-monnaie. Il a grandement influencé le mouvement cypherpunks (groupe informel de passionnés de cryptographie) dans leurs idées de protection de la vie privée et la sécurité des utilisateurs numériques. Les idées de David Chaum ont notamment été reprises par Satoshi Nakamoto lors de la rédaction du whitepaper du Bitcoin, ayant donné naissance à la première blockchain et crypto-monnaie.

Prev
Tout sur la tokenomics : définition, utilité, composantes
tokenomics

Tout sur la tokenomics : définition, utilité, composantes

Ce terme permet de désigner tous les processus économiques liés de près ou de loin à l’émission et la distribution d’un...

Next
Cette semaine dans la Silicon Valley #11

Cette semaine dans la Silicon Valley #11

L'actu dans la Silicon Valley : Google recrute un cadre du WEB3, Microsoft investi dans la conduite autonome et Deepl...

Lucas Ewig

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Ce terme permet de désigner tous les processus économiques liés…
fr_FRFrench