Articles récents
  • Buy Back et Burn
    Qu’est-ce que le buy-back et le burn?

    Le buy-back et burn consiste au rachat des tokens par le projet pour les retirer définitivement de la circulation....

  • Qu’est-ce que Starknet, et pourquoi parle-t-on autant ?

    StarkNet, un projet phare au sein de l'écosystème Ethereum, est sous les feux des projecteurs depuis l’annonce de leur...

  • Quels sont les pays avec le plus de personnes possédant des crypto-monnaies ?

    Dans le paysage financier mondial en constante évolution, les crypto-monnaies ont pris une place prépondérante. Une...

  • Qu’est-ce que le Proto-Danksharding, la mise à jour tant attendue d’Ethereum ?

    Le Proto-Danksharding, aussi connu sous le nom d'EIP-4844, introduit une méthode pour améliorer l'évolutivité et réduire...

Différents types de token ERC : liste et explication

Afin de permettre un réseau d’applications décentralisées inter-compatibles, les développeurs Ethereum discutent et mettent en place des standards pour les smart-contracts.

Smart-contracts, ces contrats irrévocables auto-exécutant un ensemble d’instructions prédéfinies ont fait la réussite de la blockchain Ethereum. Il en existe des milliers qui, assemblés, permettent la création d’un réseau d’applications décentralisées (ou dApps) complexe.

 

Lire plus : Qu’est-ce que l’Ethereum ? Qu’est-ce qu’un smart contract ?

 

Afin de rendre cet écosystème inter-compatibles, les développeurs Ethereum discutent et mettent en place des standards. Ce sont les Ethereum Request for Comment (ERC).

 

Lire plus : Qu’est-ce que l’interopérabilité des blockchains ?

 

Concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Depuis les débuts d’Ethereum, ses développeurs font des propositions d’amélioration – Ethereum Improvement Proposal (EIP). Elles sont discutées et votées pour rejeter ou initier leur mise en œuvre.

Il en existe différentes sous-catégories, pour différents types d’améliorations et d’ajouts, dont les Ethereum Request for Comment (ERC). Ils ont pour particularité de concerner les normes techniques quant à la création d’un token, smart-contract, application ou format de wallets. Comme au début d’Internet, ils fournissent boîte à outils et plan détaillé des pratiques pour faciliter le développement, et jouent un rôle clef dans la croissance et l’adoption de la plateforme Ethereum.

Il existe de nombreuses normes ERC, chacune avec ses fonctionnalités et ses spécificités propres. 

 

Liste (non-exhaustive) des ERC, parmi les plus utilisés.

Fungible Tokens : ERC-20, ERC-621 et ERC-777 

Si vous ne connaissez qu’une norme ERC, c’est probablement celle introduite en 2015 par Fabian Vogelsteller : ERC-20. Aujourd’hui encore, il est le standard de facto pour créer un jeton fongible (similaires et interchangeables) sur l’écosystème Ethereum. En adhérant à l’ensemble de règles définies pour être considérés conformes, les tokens ERC-20 peuvent être utilisés avec une large gamme d’applications, de wallets et d’échanges – ce qui facilite sa liquidité.

Parmi les exemples de jetons ERC-20 : Ethereum (ETH), Chain Link (LINK) et Uniswap (UNI).

Depuis sa publication, des évolutions de l’ERC-20 ont été proposées. Par exemple, les ERC-223, -621 ou 777 résolvent certaines malfaçons, ajoutent des fonctionnalités et assurent la rétrocompatibilité. L’ERC- 223 permet de réduire les risques de perte lors de transferts. Basé sur ce dernier, l’ERC-621 incorpore les fonctionnalités Increase Supply et Decrease Supply pour réguler l’offre. Pour finir, l’ERC-777 intègre les « crochets » réduisant ainsi le nombre de transactions en faisant la double-action d’envoyer les jetons au contrat et de le notifier.

Pour autant, ils ne sont pas encore adoptés à grande échelle.

 

Non-Fungible Tokens : ERC-721 et ERC-1155

Pour les jetons non-fongibles (NFT, uniques et non divisibles), la norme ERC-721 est la plus utilisée. Elle définit un ensemble de fonctions permettant la création, la propriété et le transfert de NFT et, comme susmentionné, le fait d’être unique au monde. Chaque NFT est représenté par un identifiant unique (“tokenId”) et peut être associé à des métadonnées, telles qu’un nom, une description et une image. Leur propriété est stockée sur la blockchain Ethereum, ce qui signifie qu’elle peut être facilement vérifiée et transférée entre individus.

Extension de l’ERC-721, l’ERC-1155 est une norme unique. Plutôt qu’un jeton par contrat, elle permet la création de jetons fongibles et non fongibles au sein d’un même contrat. Cela a plusieurs avantages en termes d’efficacité et de flexibilité :

  • Réduire le nombre de transactions nécessaires pour gérer plusieurs types de jetons, grâce à la possibilité de “transfert par lot” ;
  • Création de tokens “semi-fongibles”.

Ils sont idéaux pour un certain nombre de projets dans le domaine des objets de collection, des articles jeux, mais également pour d’autres secteurs comme l’immobilier.

 

Lire plus : NFT : Explications, origines et fonctionnement

 

Autres exemples de use-cases : ERC-4337 et ERC 4626

L’ERC-4337, déployé en 2023 sur le réseau, permet l’abstraction de comptes sur Ethereum – qui élimine la nécessité de stocker une clé privée pour chaque compte. Son créateur, Yoann Weiss (chercheur pour la Fondation Ethereum), explique que l’abstraction de compte permettrait d’avoir les mêmes fonctionnalités qu’une banque, sans le tiers de confiance. Elle ouvre la voie à des portefeuilles crypto ergonomiques (comptes multi-signatures, authentification à deux facteurs ou encore la mise en place de limites de retrait) qui pourraient faciliter une adoption plus large.

L’ERC-4626, lui, est une norme conçue pour rationaliser et normaliser les paramètres techniques des “Yield Farming Vault”. Le Yield Farming (ou Liquidity Mining) correspond à du staking, mais bien plus complexe en arrière-plan. Ce standard introduit une API, permettant des fonctionnalités de base pour le dépôt, le retrait de jetons et la vérification des soldes. Les développeurs bénéficient d’un modèle de mise en œuvre cohérent et plus robuste, ce qui permettrait au grand public un moyen plus efficace d’accéder au rendement dans l’écosystème Ethereum.

 

Lire plus : Le staking : Fonctionnement, risques et rendement

 

Compatibilité inter-blockchains et token wrappé.

De nombreuses blockchains d’infrastructures (BNB Chain, Polygon, Cardano) se sont construites sur le code source Ethereum. C’est une aubaine pour l’écosystème, puisque les normes ERC permettent ainsi également le développement sur ces blockchains donc une large compatibilité inter-blockchain.

Pour les blockchains régies par des règles différentes (par exemple, BTC sur Ethereum), l’industrie a créé les tokens « wrappés » dont la valeur est liée à celle d’un autre actif normé par la blockchain concernée.

 

Les normes ERC, fondement essentiel de l’écosystème Ethereum.

Les normes ERC sont des standards pour les tokens Ethereum. Ils fournissent boîte à outils et plan détaillé des pratiques pour faciliter le développement et assurer la compatibilité, jouant un rôle clef dans la croissance, l’adoption et la sécurité du réseau. Il en existe de plusieurs types pour différents use-cases : jetons fongibles, semi-fongibles ou non-fongibles, mais aussi échanges, etc.

Alors que l’écosystème Ethereum continue de croître et de mûrir, les normes ERC resteront un élément crucial du processus de développement et contribueront à garantir que le réseau Ethereum reste un écosystème vivant et dynamique pour les années à venir.

Prev
Rencontre avec Rémi Cuinat (Generali) sur la blockchain dans l’assurance !
generali assurance blockchain web 3 iznes

Rencontre avec Rémi Cuinat (Generali) sur la blockchain dans l’assurance !

Start in Blockchain est allé à la rencontre de Rémi Cuinat, Directeur des actifs en unités de compte chez Generali...

Next
Le père d’Open AI lance son projet crypto Worldcoin aujourd’hui

Le père d’Open AI lance son projet crypto Worldcoin aujourd’hui

Worldcoin, l'idée de Sam Altman à travers sa startup Tools for Humanity, a lancé avec succès son jeton très attendu,...

Hugo Lazo

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Start in Blockchain est allé à la rencontre de Rémi…
fr_FRFrench