Articles récents
  • L’ESSCA lance ESSCABOT, un chatbot basé sur l’IA générative pour assister les étudiants

    Dans un environnement d’apprentissage en constante évolution et quelques mois après l’émergence de l’IA générative...

  • Enquête : Quel est le futur des métiers de la data et de l’IA vu par les grands groupes français ?

    L’étude menée par Verian (anciennement Kantar) en partenariat avec l’Essec Business School, la French Tech Corporate...

  • Le joueur de rugby Antoine Dupont devient ambassadeur de Bitpanda !

    Bitpanda, plateforme européenne et leader de trading en ligne, dévoile le nom de son nouvel ambassadeur, Antoine Dupont,...

  • Le campus IPSSI à Nice annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que directrice

    L’IPSSI, école pionnière en informatique et cybersécurité, annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que...

Immortal Games : fonctionnement du jeu d’échecs Web3

Immortal Games est un jeu d’échecs en ligne utilisant les technologies Blockchain et NFT. Chaque joueur peut : jouer des parties en ligne ; participer à des tournois, les meilleurs remportent des Ethers ; collectionner des pièces d’échecs spéciales ; et réaliser des missions et défis lors des parties.

La blockchain a de nombreuses applications, aujourd’hui, nous nous penchons sur les échecs. Comment Immortal Games a créé les échecs web3 pour tous ? et comment fonctionnent les échecs web3 ?

Qu’est-ce qu’Immortal Games ?

Immortal Games est un jeu d’échecs en ligne. Chaque joueur peut :

  • Jouer des parties en ligne ;
  • Participer à des tournois, les meilleurs remportent des Ethers ;
  • Collectionner des pièces d’échecs spéciales ;
  • Réaliser des missions et défis lors des parties.

Un système de classement, semblable au ELO, est mis en place sur la plateforme. Gagner des parties permet de gagner des points dans le classement, et perdre diminue le ranking.

Immortal Games : les nouveautés par rapport aux échecs classiques

Avec les victoires, viennent des CMT, la (crypto) monnaie d’Immortal Games, que le joueur peut ensuite utiliser pour acheter des pièces d’échec spéciales, sur une place de marché. Il est donc aussi possible de vendre ses propres pièces rares sur ce marché. Notons qu’il est aussi possible d’acheter ces pièces avec des Ethers.

Lire plus : Découvrez UNIT3D, la première bibliothèque digitale de souvenirs sportifs !

Des pièces d’échec “Ageless” pour pimenter les parties

Ces pièces spéciales nommées « ageless », appartiennent à des « collection », avec des designs spéciaux : Ebène, Ivoire, Marbre et Acier. En plus de leurs designs inspirés des Tiki ou de l’antiquité, chaque pièce comporte une missions que l’on peut accomplir en jeu, et qui permettent de gagner plus de CMT, la crypto monnaie du jeu.

Par exemple : une tour Ebène peut rapporter 93 CMT si elle prend 3 pièces adverses lors d’une partie. En réalité, ces pièces Ageless sont des NFT liés au compte utilisateur.

Immortal Games est un jeu qui revisite le design des échecs, ajoutant des défis ludiques et une approche web3 basée sur l’utilisation raisonnée de crypto monnaies, et de NFT.

Play-to-earn : on peut jouer gratuitement à Immortal Games

Immortal Games se revendique play-to-earn c’est à dire qu’il est possible d’exceller dans le jeu, voire de gagner des crypto en tournoi, sans débourser le moindre centime. On est ici bien loin de l’image très financière et de la bulle spéculative que l’on attribue à l’univers web3, et cela fait du bien !

Comment Immortal Games utilise les NFT ?

Un fonctionnement basé sur le web3 pour tous

L’approche d’Immortal Games est intéressante car on peut largement être joueur sur la plateforme sans rien comprendre au web3, sa philosophie, et ses implications. Cependant, le site fonctionne bien sur la blockchain et inclue de nombreuses fonctionnalités web3.

Un utilisateur peu averti du fonctionnement du web3 pourra en effet considérer le jeu comme un jeu normal, avec des pièces spéciales qui peuvent être échangées, vendues et achetées sur le market de la plateforme, et avec une monnaie interne. Tous les jeux fonctionnent de cette manière.

D’ailleurs la page d’accueil du site Immortal Games ne mentionne jamais les fonctionnalités web3, et il est possible de s’inscrire sur la plateforme simplement avec une adresse mail ou un compte google, sans ajouter de crypto wallet Coinbase/ Metamask.

Il est évidement possible d’utiliser un crypto wallet pour s’inscrire ou d’en lier un au compte dans un second temps pour utiliser toutes les fonctionnalités d’Immortal Games, notamment pour sécuriser les NFT et utiliser le store avec des Ethers.

Des fonctionnalités NFT prometteuses

Un utilisateur averti et intéressé remarquera que la monnaie interne est une cryptomonnaie, qui pourrait ensuite avoir d’autres utilités (au sein d’Immortal Games, ou dans un autre cas d’usage). Il remarquera aussi que les pièces spéciales sont en réalité des NFT, qu’il est unique détenteur de cette pièce particulière, et que le système de trading est simplement une vente de NFT au sein de la plateforme.

On pourra donc ensuite imaginer créer des clubs, communauté en ligne selon une certaine catégorie, car les pièces spéciales (disons par exemple les « chefs d’œuvre » en « acier ») sont des NFT et par conséquent, leur appartenance est publique. D’autres cas d’usage sont à prévoir.

Lire plus : Industrie musicale à l’ère du Web 3.0

L’approche d’Immortal Games est bénéfique au web3

L’approche ludique et user-friendly d’Immortal Games permet de montrer que le web3 n’est pas qu’un environnement de geek et de codeur, et que des applications très concrètes sont possibles et accessibles à tous.

La plateforme a levé quelques 15.5 millions d’euros auprès d’investisseurs VC en septembre dernier.

Espérons que cette initiative et celles qui lui ressemble permettrons de montrer que le web3 et les NFT ne sont pas que des éléments spéculatifs et permettent de vraies applications, qu’ils apportent de la valeur pour les utilisateurs.

Prev
Nostr : De la Creator Economy sur Bitcoin

Nostr : De la Creator Economy sur Bitcoin

Les réseaux sociaux du web 3.0 promettent un échange de contenu décentralisé et non censuré, une protection totale des...

Next
Relier les blockchains entre elles : place à CCIP de Chainlink

Relier les blockchains entre elles : place à CCIP de Chainlink

Découvrez dans cet article comment le protocole CCIP de Chainlink peut aider les différentes blockchains à communiquer...

Colin Faguet

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Les réseaux sociaux du web 3.0 promettent un échange de…
fr_FRFrench