Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

Le Pôle Léonard de Vinci lance l’Institut des crypto-actifs !

Après l’Institute For Future Technologies, le Pôle Léonard de Vinci vient d’inaugurer un deuxième institut dans le domaine des crypto-actifs.
institut crypto actifs pole leonard de vinci

Après l’Institute For Future Technologies (IFT) dédié à la conception et au développement des technologies durables, le Pôle Léonard de Vinci vient d’inaugurer un deuxième institut dans le domaine des crypto-actifs (actifs virtuels qui s’appuient sur le réseau informatique et la blockchain pour réaliser des transactions entre des entités).

Le Pôle Léonard de Vinci : un cadre idéal pour l’Institut des Crypto-Actifs

Un lieu de référence et d’échanges autour des crypto-actifs

L’Institut des crypto-actifs du Pôle Léonard de Vinci vise à combiner recherche, pédagogie et partenariats avec des entreprises pour rendre plus accessible le monde la crypto finance. Afin de promouvoir les crypto-actifs, l’Institut s’appuie sur le rayonnement académique du Pôle Léonard de Vinci.

Par ailleurs, l’Institut des crypto-actifs se structure autour de deux comités d’experts pour approfondir les travaux, projets et partenariats tournés vers l’évolution des crypto-actifs :

  • Le comité scientifique, composé de 11 experts de renom, oriente les travaux académiques pour faire évoluer la recherche dans le secteur des crypto-actifs.
  • Le comité de praticiens, constitué de 6 spécialistes réputés, garantit la pertinence des programmes et diverses actions de l’Institut des crypto-actifs. Il a également pour mission d’éclairer les professionnels afin qu’ils adhèrent aux principes fondamentaux des crypto-actifs.

 

L’ESILV, un ancrage solide pour l’Institut des crypto-actifs

L’école d’ingénieurs du Pôle Léonard de Vinci (ESILV) est pionnière dans l’enseignement et le développement des technologies à l’intersection entre finance, mathématiques et informatique :

  • L’ESILV est le premier établissement à proposer, depuis 2016, la certification blockchain des diplômes.
  • C’est également la première école d’ingénieurs en Europe à proposer des cours sur le bitcoin et le lightning network (une technologie capable d’augmenter la capacité du réseau Bitcoin).
  • L’ESILV est un établissement précurseur dans le domaine de la finance avec la création d’une majeure entièrement dédiée à la Fintech, le directeur de l’Institut des crypto-Actifs.

 

Lire plus : Interview de Cyril Grunspan, Directeur de l’Institut des Crypto-Actifs du Pôle Léonard de Vinci

 

Un institut au service du développement de la recherche sur les crypto-actifs

Le comité scientifique de l’Institut des crypto-actifs

Cette nouvelle structure vise à multiplier les initiatives pour faire évoluer la recherche de pointe dans le domaine des crypto-actifs. Ainsi, un comité scientifique international a été créé afin d’aiguiller et diriger divers projets académiques et des conférences de recherche : doctorats, thèses post-doc, travaux et projets de recherche etc.

En effet, l’Institut des crypto-actifs a pour mission d’encourager la recherche en finançant des bourses de thèse. Il a également pour objectif d’attirer les universitaires post-doctorants ou des professeurs confirmés qui pourront développer des travaux de recherche.

 

Les apéros «DeFi» de l’Institut des crypto-actifs

L’Institut des crypto-actifs du Pôle Léonard de Vinci propose d’organiser des cycles de séminaires innovants tels que l’« Apéro DéFi ». Cet événement vise à présenter les nouveaux systèmes technologiques et financiers autour des crypto-actifs.

Le premier Apéro DéFi, consacré à l’évolution de la compréhension de protocoles et des contrats, s’est tenu au Palais Brongniart le 15 juin 2023. Le but était de permettre aux personnes présentes de mieux comprendre le sujet grâce à des conférences.

 

L’Institut des crypto-actifs vise à promouvoir la recherche en restant lié au monde professionnel

La création de l’Institut des crypto-actifs va accélérer l’expertise du Pôle Léonard de Vinci dans le domaine de la crypto finance. Ce dernier promeut la recherche en économie et en finance tout en offrant un cadre propice aux échanges et discussions entre différents acteurs financiers (banques, compagnies d’assurance, sociétés de gestion d’actifs, entrepreneurs, startups, investisseurs, chercheurs…).

De plus, de plus en plus d’acteurs extérieurs au système financier sont concernés par les initiatives de l’Institut des crypto-actifs. En effet, la blockchain dépasse les simples transactions monétaires et est désormais utilisée dans les secteurs de la santé, de l’immobilier, de la logistique, etc.

 

Lire plus : Le pôle Léonard de Vinci inaugure son Institut des Crypto-actifs !

 

L’Institut des crypto-actifs au service de la formation et des activités économiques

Des formations professionnelles et des partenariats ouverts à tous types d’entreprises et collaborateurs

Implanté au sein du Pôle Léonard de Vinci, l’Institut des crypto-actifs collabore avec De Vinci Executive Education pour proposer de nouvelles formations continues à destination de professionnels concernés par la crypto finance. En effet, la demande de salariés qualifiés dans le domaine de la blockchain est en hausse.

L’Institut des crypto-actifs va donc développer un catalogue de formations variées :

  • Certaines seront destinées aux professionnels déjà aguerris, autour des actifs virtuels.
  • D’autres s’adresseront à un public professionnel débutant afin de l’initier au monde de la blockchain et du DeFi.

Les sessions dureront entre un et trois jours. Elles pourront être réalisées en présentiel et/ou en distanciel.

Sébastien Tran, Directeur Général du Pôle Léonard de Vinci explique ainsi : « La création de ce nouvel institut est une réelle valeur ajoutée pour le Pôle Léonard de Vinci qui ne cesse de faire évoluer la recherche scientifique et l’innovation en matière de formation. Aujourd’hui, les entreprises recherchent toujours plus d’experts dédiés à la Fintech, la sécurité blockchain, la régulation des crypto-actifs, etc. Cet organisme, spécialisé dans le développement des actifs virtuels, a pour ambition de former et faire évoluer les talents de demain. Son ancrage au sein du Pôle Léonard de Vinci, qui regroupe 3 écoles (EMLV, ESILV et IIM) et un institut de formation continue, prend alors tout son sens. »

 

Les collaborations de l’Institut des crypto-actifs avec des acteurs économiques

L’Institut des crypto-actifs souhaite nouer des partenariats avec différents acteurs qui souhaitent participer au développement des crypto-actifs. En bénéficiant d’une expertise de pointe, divers organismes peuvent optimiser le déploiement sécurisé de systèmes dédiés aux actifs virtuels.

Ainsi, des fonds d’investissement, grandes entreprises, TPE-PME, startups… ont la possibilité de collaborer avec l’Institut des crypto-actifs pour faire évoluer le monde des actifs numériques à l’échelle internationale.

 

Lire plus : L’Italie reconnaît et taxe les crypto-actifs !

 

L’Institut des crypto-actifs au service de la démocratisation des monnaies numériques

Des projets pour divulguer une meilleure connaissance des crypto-actifs

Les crypto-actifs concernent un nombre d’acteurs en constante croissance. Ainsi, l’objectif est d’informer le grand public sur les bénéfices et les risques en découlant. Ainsi, l’Institut des crypto-actifs prévoit d’organiser divers projets pour populariser les actifs numériques : débats réguliers avec différents acteurs publiques, création d’une exposition sur l’histoire de la crypto finance, débats sur les NFT, etc.

Cyril Grunspan, Directeur de l’Institut des Crypto-Actifs résume ainsi : « L’Institut des Crypto-Actifs du Pôle Léonard de Vinci se structure autour de trois axes : la recherche de pointe, l’influence sur le monde contemporain à travers la pédagogie et les partenariats, mais aussi la démocratisation des crypto-actifs. D’une part, l’Institut a pour vocation de favoriser la réflexion sur les cryptomonnaies en élaborant des conférences et des expositions accessible au grand public. L’organisation de débats sur l’avenir et la place des cryptomonnaies, avec la participation de personnalités publiques est un enjeu essentiel pour notre nouvelle structure. D’autre part, ce nouvel institut souhaite avoir un véritable impact sur la société actuelle avec des formations continues spécialisées et des collaborations avec des acteurs économiques. Enfin, l’Institut a pour objectif de développer, soutenir et promouvoir des travaux académiques sur les crypto-actifs. Pour ce faire, nous nous proposons d’organiser des conférences de recherche et de financer des thèses et post-docs qui font avancer la recherche autour des actifs numériques. »

 

Une évolution réglementaire face au développement des crypto-actifs

Si le deuxième institut du Pôle Léonard de Vinci consacre une partie de ses projets à un large public, c’est parce que les crypto-actifs font partie des enjeux majeurs de la société contemporaine, et ce depuis déjà quelques années. En effet, dès 2017 la Banque de France a testé une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) pour les transactions interbancaires.

De plus, dans le contexte actuel, le marché de crypto-actifs devient un investissement toujours plus intéressant pour les particuliers. Selon un sondage réalisé par Statistica en 2020 , 25% des Français considèrent la blockchain comme une technologie fiable. Bien que ce chiffre soit faible, il indique une reconnaissance progressive de la technologie sous-jacente derrière les crypto-actifs. Ainsi, l’Institut des crypto-actifs souhaite se présenter comme une organisation spécialisée tournée vers la pédagogie afin de sensibiliser le grand public sur les avantages et les risques liés à la méconnaissance du secteur.

Prev
La start up Summit.io lève 6,4 millions d’euros pour continuer de révolutionner l’univers des cryptomonnaies !
summit levee fonds minage bitcoins

La start up Summit.io lève 6,4 millions d’euros pour continuer de révolutionner l’univers des cryptomonnaies !

summit.io, annonce une levée de fonds de 6,4 millions d’euros qui lui permettra de se développer et révolutionner le...

Next
Intelligence Arificielle et Blockchain, complémentairement vôtre

Intelligence Arificielle et Blockchain, complémentairement vôtre

Intelligence Artificielle (IA) et Blockchain sont deux technologies qui s'immiscent de plus en plus fréquemment dans nos...

Coline Faivre

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
summit.io, annonce une levée de fonds de 6,4 millions d’euros…
fr_FRFrench