Articles récents
  • Buy Back et Burn
    Qu’est-ce que le buy-back et le burn?

    Le buy-back et burn consiste au rachat des tokens par le projet pour les retirer définitivement de la circulation....

  • Qu’est-ce que Starknet, et pourquoi parle-t-on autant ?

    StarkNet, un projet phare au sein de l'écosystème Ethereum, est sous les feux des projecteurs depuis l’annonce de leur...

  • Quels sont les pays avec le plus de personnes possédant des crypto-monnaies ?

    Dans le paysage financier mondial en constante évolution, les crypto-monnaies ont pris une place prépondérante. Une...

  • Qu’est-ce que le Proto-Danksharding, la mise à jour tant attendue d’Ethereum ?

    Le Proto-Danksharding, aussi connu sous le nom d'EIP-4844, introduit une méthode pour améliorer l'évolutivité et réduire...

L’Italie reconnaît et taxe les crypto-actifs !

L’année commence fort avec l’adoption du budget 2023 par le Parlement italien : La reconnaissance des cryptos coûte cher aux investisseurs.
italie taxe crypto actifs

26% d’imposition sur la plus-value des crypto-actifs en Italie

Jusqu’à maintenant, l’Italie considérait les crypto-actifs comme des devises étrangères, du moins elles taxaient ces dernières comme telles. Désormais, nos voisins ont fixé un impôt de 26% sur les plus-values supérieures à 2 000€ réalisés avec des crypto-actifs. 

Le gouvernement de la Première ministre italien Giorgia Meloni fait également savoir que les citoyens qui déclareront leurs avoirs au 1er janvier 2023 paieront uniquement 13% d’impôts sur la plus-value la première année, de quoi inciter les Italiens.

Bien que cela représente une hausse de l’imposition, nous pouvons voir à travers cette adoption une reconnaissance des crypto-actifs. D’ailleurs, l’Italie définit officiellement les cryptos comme “une représentation numérique de valeur ou de droits, qui peut être transférée et stockée électroniquement, en utilisant la technologie de distribued ledger ou une technologie semblable”.

 

Lire plus : La crypto-monnaie : nouvel enjeu politique ?

 

L’Italie, un pays phare pour les crypto-actifs

Comme nous le rappelle Cointelegraph, 1.3 million d’italiens possèdent des crypto-actifs, soit 2.3% de la population, d’après une étude menée par Triple A. Cette étude avance également que 57% des holders sont des hommes et donc 43% des femmes. Une belle performance de parité. Enfin, une grande partie de ces holders ont entre 28 et 38 ans

 

L’Italie, le Portugal et l’Inde face aux crypto-actifs

Les pays font le choix d’appliquer des règles plus strictes en votant un taux d’imposition plutôt élevé ou en durcissant le ton. L’Italie et le Portugal annoncent respectivement 26% et 28% (la France applique la Flat Tax à 30%).

À noter que les trois pays semblent prendre cette décision alors que le marché est au plus bas et les entreprises du secteur encore peu consolidées. Il est évidemment plus compliqué de réguler un secteur avec des acteurs trop gros et un risque systémique trop grand. 

La stratégie du Portugal est plutôt claire. Autrefois véritable eldorado européen, ce dernier a l’intention de créer un cadre fiscal “large et adéquat” en traitant le sujet de l’imposition et la classification des crypto-actifs. Toujours selon Cointelegraph, le projet de loi fiscale portugais couvre les opérations de minage et de négociation de crypto ainsi que les plus-values.

 

Lire plus : L’Inde publie son premier rapport sur le futur CBDC “e-Rupee”

Prev
Les layers 2 : une solution au problème de scalabilité des blockchains
layer 2 solution probleme scalabilite blockchains

Les layers 2 : une solution au problème de scalabilité des blockchains

Découvrez dans cet article le fonctionnement des layers 2, ces solutions permettant le passage à l'échelle des...

Next
JP Morgan souhaite apporter des milliers de milliards d’actifs tokenisé à la DeFi

JP Morgan souhaite apporter des milliers de milliards d’actifs tokenisé à la DeFi

La banque JP Morgan souhaite apporter des milliers de milliards d'actifs tokénisé à la DeFi grace aux institutionnels....

Alexandre Duran

COO & Co-fondateur de Start-in-Blockchain.fr, le média de la vulgarisation de la blockchain et ses cas d'usages. Passionné de FinTech, Blockchain et entrepreneuriat.

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Découvrez dans cet article le fonctionnement des layers 2, ces…
fr_FRFrench