Articles récents
  • L’ESSCA lance ESSCABOT, un chatbot basé sur l’IA générative pour assister les étudiants

    Dans un environnement d’apprentissage en constante évolution et quelques mois après l’émergence de l’IA générative...

  • Enquête : Quel est le futur des métiers de la data et de l’IA vu par les grands groupes français ?

    L’étude menée par Verian (anciennement Kantar) en partenariat avec l’Essec Business School, la French Tech Corporate...

  • Le joueur de rugby Antoine Dupont devient ambassadeur de Bitpanda !

    Bitpanda, plateforme européenne et leader de trading en ligne, dévoile le nom de son nouvel ambassadeur, Antoine Dupont,...

  • Le campus IPSSI à Nice annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que directrice

    L’IPSSI, école pionnière en informatique et cybersécurité, annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que...

Cette semaine dans la Silicon Valley #05

Les licenciements dans la Tech atteignent des sommets ; Perte record pour Tiger Global ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir !
Cette semaine dans la Silicon Valley #05

Cette semaine, la Silicon Valley et l’écosystème Tech dans sa globalité sont marquées par des news peu réjouissantes. Le monde des cryptos fait face à un nouveau tremblement de terre, les géants de la Tech prennent les devants en réduisant les coûts et les investisseurs en capital-risque essuient de lourdes pertes. 

 

Une année noire pour le WEB 3.0 mais également pour les VC de l’écosystème

Vous en avez sûrement entendu parler si vous suivez, même de loin, le secteur des cryptos : le géant américain FTX, deuxième plus grosse bourse de crypto au monde, s’effondre. Pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire.

 

Lire plus : Le géant américain FTX se fait avaler par son concurrent chinois Binance

 

Depuis cet article, le géant chinois Binance, Exchange numéro 1, a renoncé à cet achat suite à l’analyse des comptes de FTX. Le Wall Street Journal nous apprend que la dette de FTX serait de plus de 8 milliards de dollars. La mauvaise gestion de la plateforme, les délits d’initiés et les montages financiers douteux auront eu raison d’un colosse de l’écosystème quelques mois après la chute de autres poids lourds. Pour rappel, début mai 2022 la blockchain Terra (LUNA) s’effondre et entraîne dans sa chute tout le marché et plusieurs acteurs financiers : Celsius et 3AC. L’année n’est pas encore terminée mais la faillite de FTX pourrait causer la chute d’autres projets trop exposés à Alameda ou FTX comme le projet Solana, ayant été fortement impacté. 

Derrière ces entreprises, des fonds de Venture Capital ont essuyé de lourdes pertes. Parmi eux, les fonds Paradigm et Sequoia affichent de lourdes pertes. Concernant Sequoia, le fonds avait investi à hauteur de 213.5 millions de dollars dans FTX et ne retrouvera plus rien de ces fonds. 

 

La perte record des investissements de Tiger Global en 2022

Tiger Global Management, LLC, connue sous le nom de Tiger Global, est un fonds d’investissement américain réputé pour son agressivité et sa position de référence dans le secteur de la Tech. La stratégie du fondateur milliardaire Chase Coleman est simple : investir dans un très grand nombre d’entreprises, le plus vite possible. 

Le fonds d’investissement affiche une perte record de 17 milliards de dollars depuis le début de l’année 2022. Bloomberg affirme que jamais un fonds d’investissement n’avait souffert d’une telle perte en si peu de temps. Certains analystes comme Alexandre Baradez affirment que cette perte est surprenante car le fonds n’avait perdu de l’argent qu’à deux reprises, l’une étant pendant la crise financière de 2008. 

Cette chute s’explique par la chute de la valorisation des acteurs de la Tech en raison de l’inflation et de la hausse des taux directeurs de la FED (l’équivalent de la BCE américaine). 

 

Les licenciements dans la Tech atteignent des sommets

Seulement quelques jours après que le nouveau patron de Twitter Elon Musk décide de licencier la moitié des effectifs de son entreprise, c’est au tour de Meta, la société mère de Facebook, d’en faire de même. Ce mercredi, Mark Zuckerberg annonce “J’ai décidé de réduire la taille de notre équipe d’environ 13% et de laisser partir plus de 11 000 de nos employés talentueux”. L’orientation stratégique “Metaverse” fait de plus en plus de dégâts. Il s’agit ni plus ni moins du plus grand licenciement dans le secteur de la Tech de l’année 2022.

Cette année a été marquée par de grosses vagues de licenciement chez les entreprises de la Tech faisant face à des conditions économiques incertaines. Parmi elles, Coinbase licencie 1 100 salariés en juin, Snapchat 1 000 salariés en août, Microsoft 1 000 salariés en octobre, Stripe 1 100 salariés en novembre. La liste des acteurs est encore longue et ne concerne pas que les grandes entreprises. Les startups sont fortement touchées et les chiffres dépassent ceux de la première vague de confinement du COVID : plus de 100 000 employés de startups ont été licenciées cette année, contre 81 000 en 2020. 

Le constat est clair, l’amélioration de la situation sanitaire, la hausse des taux d’intérêts et les conditions économiques incertaines ont rappelé les entreprises de la Tech à la réalité.

 

Lire plus : Cette Semaine dans la Silicon Valley #4

Prev
La crypto-monnaie : nouvel enjeu politique ?
La crypto-monnaie : nouvel enjeu politique ?

La crypto-monnaie : nouvel enjeu politique ?

Objets de nombreux débats sur la place publique, les crypto-monnaies sont-elles devenues un enjeu politique à part...

Next
Rupture FTX-Mercedes : le monde sportif doit-il craindre une contagion ?

Rupture FTX-Mercedes : le monde sportif doit-il craindre une contagion ?

L’affaire FTX ne se limite pas aux simples pertes financières des investisseurs et des détenteurs de crypto actifs, mais...

Mélissa Desde

CEO & co-fondatrice de Start in Blockchain, j'ai à coeur de partager un maximum de ressources gratuites pour faire grandir l'écosystème blockchain !

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Objets de nombreux débats sur la place publique, les crypto-monnaies…
fr_FRFrench