Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

Qu’est-ce que le Lightning Network ?

Le Lightning Network (LN) est une technologie permettant aux utilisateurs d’effectuer des transactions en dehors de la blockchain Bitcoin.
Débutant

Depuis 2015, plusieurs entreprises travaillent sur le projet afin de résoudre les problèmes liés à la scalabilité, aux délais et aux coûts des transactions qui sont les principaux freins à l’adoption massive de la reine des Blockchain. Découvrons ensemble le Lightning Network.

 

Lire plus : Qu’est ce que le Bitcoin ?

 

Pourquoi le Lightning Network est-il nécessaire ? 

Si vous avez déjà eu l’expérience d’utiliser la blockchain Bitcoin, vous avez probablement remarquer qu’il fallait attendre environ dix minutes pour que vos fonds soient crédités de votre portefeuille. Imaginez que vous alliez chez le boulanger acheter une baguette, et que vous deviez attendre dix minutes pour que la transaction soit confirmée, avec généralement des frais de transactions à plusieurs euros. Ce n’est tout simplement inapplicable dans la vie de tous les jours, et c’est pour cette raison qu’une alternative était nécessaire pour pallier ces problèmes, le Lightning Network.

 

Le principe des canaux sur le réseau Lightning  

Le fonctionnement du réseau Lightning est très différent de ce qui existe actuellement. En effet, le réseau fonctionne à travers des canaux. Deux participants peuvent créent un canal commun, et chacun de son côté, décider de déposer une somme qu’ils auront le droit de dépenser dans ce canal. Ensuite rien de plus simple, ces deux participants peuvent faire autant de transactions qu’ils ne souhaitent en ne dépassant pas la limite des fonds qu’ils ont à leur disposition.

Prenons l’exemple de ce début d’article. Imaginez que vous vous rendiez à la boulangerie pour acheter une baguette. Vous établissez un canal de transaction avec le boulanger, étant donné que vous êtes un client régulier, vous décidez d’y déposer 50€ en bitcoin. Cependant, le boulanger, en tant que vendeur, décide de ne pas déposer d’argent dans ce canal.

Vous choisissez d’acheter deux baguettes au prix d’un euro chacune. À la suite de cet achat, votre solde diminue à 48€, tandis que celui du boulanger s’élève désormais à deux euros, et ainsi de suite jusqu’à l’épuisement de votre solde. Tant qu’il vous reste de l’argent à dépenser, vous pouvez faire autant de transactions que vous souhaitez avec le boulanger. Si vous décider de ne plus allez chez lui, vous pourrez fermer le canal et le solde final s’inscrira sur la blockchain.

En juillet 2018, le Lightning Network comptait 7.000 canaux, aujourd’hui il compte plus de 75.000 canaux avec une baisse de 14% durant le bear market.

 

Les points forts du Lightning Network 

Le réseau Lightning comporte plusieurs avantages pour la blockchain Bitcoin. Tout d’abord, les frais de transactions s’appliquent uniquement lors de la fermeture du canal. Les transactions sont quasi instantanées car la validation ne dépend pas de la latence du réseau principal mais du stockage local entre les deux participants. De plus, la congestion de la blockchain principale est considérablement réduite, car seul le solde final est partagé et non l’ensemble des transactions effectuées. Si dans le canal on a pu faire dix transactions, seul le solde final sera retenu et non toutes les transactions une par une.

Grâce à tous ces avantages, certains pays dans le monde considèrent aujourd’hui le bitcoin comme étant une monnaie nationale comme le Salvador depuis 2021, permettant ainsi à la population d’utiliser pleinement le bitcoin dans la vie courante.

 

Les points faibles du Lightning Network 

Cependant, le Lightning Network comporte plusieurs limites. Il peut devenir relativement centraliser. En effet, si un groupe de nœuds domine la majorité du réseau, cela pourrait compromettre la sécurité du réseau, engendrant ainsi un contrôle et une perte de confiance des utilisateurs.

Par ailleurs, si des nœuds intermédiaires sont déconnectés du réseau, la transaction ne pourra pas arriver à sa destination finale car elle restera bloquée à un certain endroit, entrainant ainsi un blocage des fonds. Par conséquent, les nœuds doivent constamment être en ligne afin d’éviter tout retard ou échec de paiement.

 

Conclusion : est-ce l’avenir de Bitcoin ?

Le Lightning Network est donc un réseau de seconde couche permettant d’effectuer des transactions dans des canaux de paiement. Le réseau comporte de nombreux avantages pour la blockchain Bitcoin, comme les transactions quasi-instantanées, la réduction de la congestion du réseau, la possibilité d’effectuer des micro-paiement mais aussi les frais de transactions qui s’appliquent uniquement lors de la fermeture d’un canal.

Néanmoins, nous avons pu voir des défis que doivent surmonter les développeurs du réseau comme la centralisation potentielle ou la déconnection des nœuds pouvant interrompre les transactions.

 

Prev
Développement Web basé sur l’avenir d’Internet

Développement Web basé sur l’avenir d’Internet

L’intelligence artificielle (IA) n’est plus seulement un concept confiné au monde de la science-fiction. C’est devenu...

Next
Affaire FTX: le procès historique vient de débuter

Affaire FTX: le procès historique vient de débuter

Après l’effondrement de FTX, plateforme d’échange de cryptomonnaie, dû aux révélations terribles du fonctionnement...

Maksym Andrushkiv

En 2015, je découvre qu'un ami utilisait le minage de Bitcoin pour chauffer sa maison. Mais ce n'est qu'en 2022 que j'entre dans l'écosystème, en rejoignant KRYPTOSPHERE, où je suis actuellement responsable du contenu et de la communication. Aujourd'hui, mon objectif est de vous transmettre la passion que j'éprouve pour ce domaine.

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
L’intelligence artificielle (IA) n’est plus seulement un concept confiné au…
fr_FRFrench