Articles récents
  • L’ESSCA lance ESSCABOT, un chatbot basé sur l’IA générative pour assister les étudiants

    Dans un environnement d’apprentissage en constante évolution et quelques mois après l’émergence de l’IA générative...

  • Enquête : Quel est le futur des métiers de la data et de l’IA vu par les grands groupes français ?

    L’étude menée par Verian (anciennement Kantar) en partenariat avec l’Essec Business School, la French Tech Corporate...

  • Le joueur de rugby Antoine Dupont devient ambassadeur de Bitpanda !

    Bitpanda, plateforme européenne et leader de trading en ligne, dévoile le nom de son nouvel ambassadeur, Antoine Dupont,...

  • Le campus IPSSI à Nice annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que directrice

    L’IPSSI, école pionnière en informatique et cybersécurité, annonce la nomination de Tiya ATWI en tant que...

Moody’s développe un système de notation pour les Stablecoins

Le géant mondial de la notation développe un outil de ranking des stablecoins afin d’épauler les investisseurs.

Moody’s est une entreprise de notation financière internationale fondée en 1909. Elle évalue la solvabilité et la qualité des emprunteurs, y compris les gouvernements, les entreprises et les organismes sans but lucratif, en attribuant des notes de crédit. Les notes de Moody’s servent de référence pour les investisseurs en déterminant les risques associés à un investissement et en aidant à évaluer la capacité d’un emprunteur à rembourser ses dettes. L’entreprise opère dans le monde entier et est considérée comme l’une des trois principales agences de notation financière aux côtés de Standard & Poor’s et de Fitch Ratings.

 

Moody’s souhaite instaurer le rating du stablecoin

Pour rappel, les stablecoins sont des crypto qui suivent le cours des monnaies fiat (dollars, euro, etc.) et sont donc essentiels au développement de l’écosystème WEB3.

Il existe plusieurs types de stablecoins, qui se distinguent par leur méthode de maintien de la stabilité de leur valeur, stablecoins adossées à des devises (avec une réserve correspondante pour garantir la stabilité de leur valeur), stablecoins algorithmiques (utilise des algorithmes complexes pour maintenir la stabilité de leur valeur sans être adossé à une devise ou à un actif) ou encore stablecoins hybrides.

Ainsi, un Bloomberg nous rapporte que Moody’s travaille sur un système permettant de noter plus de 20 stablecoins en fonction de la qualité de leurs attestations de réserves. Toutefois, le projet n’en est qu’à ses débuts et n’émettra pas de notes de crédit officielles pour le moment.

Lire plus : Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

 

Le depeg :  un risque pour le projet de Moody’s 

Fondamentalement, un stablecoin doit maintenir sa valeur (si il suit le cours du dollars par exemple, 1 stablecoin doit être égale à 1$ quoi qu’il arrive) et développe différentes stratégies pour y arriver (comme précisé précédemment). Quand la valeur d’un stablecoin dévie de la valeur de la monnaie FIAT on parle d’un “depeg”. Le crash d’un stablecoin conduit à une chute en série d’entreprises et de crypto, la chute de l’UST en est le parfait exemple. De plus, ces craches remettent en question la confiance et la légitimité du secteur

 

Depuis de nombreuses années, le plus gros stablecoin USDT est remis en question sur sa capacité à soutenir sa réserve de dollars pour garantir sa conversion 1 USDT = 1$. En 2021, Tether a été contraint de payer 18,5 millions de dollars de pénalités après que l’État de New York a constaté qu’il avait faussement déclaré que son stablecoin était entièrement soutenu 1 pour 1 par des dollars américains.

Lire plus : Interview de Sunil Sharma, Head of Product Compliance chez Circle, ex-Meta

Prev
Quelles sont les principales menaces en crypto ?

Quelles sont les principales menaces en crypto ?

Comme dans tout investissement, qu’il soit financier ou non, il y a des risques et des menaces. Petit tour d’horizon des...

Next
Qu’est-ce que les frais de gaz sur la blockchain et comment sont-ils calculés ?
gas fees crypto

Qu’est-ce que les frais de gaz sur la blockchain et comment sont-ils calculés ?

Chaque transaction sur la blockchain est associée à des frais de gaz (gas fees) mais à quoi servent-ils et comment...

Alexandre Duran

COO & Co-fondateur de Start-in-Blockchain.fr, le média de la vulgarisation de la blockchain et ses cas d'usages. Passionné de FinTech, Blockchain et entrepreneuriat.

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Comme dans tout investissement, qu’il soit financier ou non, il…
fr_FRFrench