Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

NFT : explications, origines et fonctionnement

Les NFT peuvent être utilisés pour les jeux vidéo, pour l’immobilier (réel ou virtuel), pour des tickets de concerts, et bien d’autres !
Débutant
nft explications origines fonctionnement

Vous avez sûrement entendu parler des « Bored Ape Yatch Club » (ces dessins de singe vendus des millions de dollars) ou des œuvres de Beeple. Les NFT ont connu un engouement sans précédent en 2021 leur permettant d’atteindre des prix record (69,3 millions de dollars pour une œuvre de Beeple). Aujourd’hui, les prix des NFT ont connu de fortes baisses. On pense notamment au premier tweet qui a été acheté pour l’équivalent de 2,9 millions de dollars en 2021, et qui, à l’heure de rédaction de cet article, ne vaut que 29 dollars. Les NFT ne sont-ils qu’une bulle spéculative ou une réelle révolution ? 

 

Les NFT sont-ils des œuvres d’art numérique ? 

Certainement pas ! Même si aujourd’hui, les NFT les plus connus sont des œuvres d’art, ce n’est qu’un domaine d’application possible parmi d’autres. Les NFT peuvent être utilisés pour les jeux vidéo, pour l’immobilier (réel ou virtuel), pour des tickets de concerts, et bien d’autres ! 

 

Lire plus : Tout comprendre sur les NFT en vidéo !

 

En quoi consiste un NFT ? 

NFT signifie « non-fungible token » en anglais (et jeton non-fongible en français). Mais là encore cela reste flou. 

Commençons par définir le mot « fongible ». Une chose fongible peut être remplacée par une chose de même nature, de même qualité et de même quantité. Notre monnaie liquide est fongible. En effet, échanger un billet de 10 contre un autre billet de 10 est possible, car ils sont strictement identiques. Prenons un autre exemple : échanger un maillot de l’équipe de France contre un autre, c’est possible car ils sont identiques (=fongibles). Cependant, si mon maillot est signé par Mbappé, il devient unique et rare (=non-fongible). Je ne peux pas l’échanger contre un maillot « classique ». En transposant, le maillot signé fonctionne comme un NFT. 

Un NFT est un actif numérique qui permet d’attester de l’authenticité d’un objet numérique. Un fichier .jpeg peut être copié-collé à l’infini et personne ne sait qui est le propriétaire de celui-ci. Un NFT, cependant, expose la liste de toutes les transactions qui ont été effectuées et la liste de ses précédents propriétaires et donc de son propriétaire actuel. Ainsi, on peut dire qu’un NFT, c’est un peu un certificat d’authenticité ! Pour mieux comprendre, faisons cette comparaison : en achetant une maison, le notaire nous donne un acte de propriété qui atteste que la maison nous appartient un NFT est l’acte de propriété numérique d’un bien qui atteste que l’image ou la vidéo nous appartient. 

 

Qui est propriétaire d’un NFT ? 

Le propriétaire d’un NFT est le dernier acheteur. De surcroît, une des forces du NFT est qu’il repose sur la blockchain (base de données partagée par tous ses utilisateurs). Elle permet d’avoir accès à une liste non-immuable de transactions où sont indiqués le nom du propriétaire du NFT, l’historique des transactions et la variation de sa valeur sur le marché. 

Un NFT est acheté en cryptomonnaie. Or, la valeur d’une crypto fluctue, donc la valeur du NFT fluctue aussi. Par exemple, j’achète un NFT pour 15 ETH. La valeur de l’ETH augmente de +10%, la valeur de mon NFT aussi. 

 

Quels sont les domaines d’application des NFT ? 

L’art a démocratisé les NFT. En effet, un jeton non-fongible peut stocker des images, des GIF, etc. De nombreux « memes », issus de la culture internet, se sont fait tokéniser, c’est-à-dire transformer en NFT. De nombreux artistes se sont lancés dans la création d’œuvre d’art numérique inédite. Grâce aux NFT, l’art connaît une révolution dans la manière de se vendre ou de se diffuser.

Les jeux vidéo sont les premiers à utiliser les NFT. Le jeu français Sorare a par exemple créé des cartes NFT de joueurs de foot. Le principe du jeu est simple : vous êtes sélectionneur et vous achetez des joueurs, puis vous les faites jouer. Par ailleurs, l’univers du jeu vidéo est infini pour les NFT qui peuvent être des armures, des objets, des skins (« déguisement » en français) de personnages, etc. 

D’autres domaines utilisent les NFT :

  • L’mmobilier
  • L’événementiel
  • La musique

En effet, les NFT garantissent l’authenticité, l’inviolabilité et la sécurité d’un bien. Ainsi, nous aurons des contrats, des tickets, des albums sous forme de NFT. Aujourd’hui, les contrats d’achats de terrain immobilier dans le métavers (monde virtuel) de Decentraland ou The Sandbox sont des NFT. Mais demain, ils serviront aussi dans l’immobilier réel. Les NFT ont un usage très important : ils simplifieront les démarches, supprimeront les fraudes, et permettront des transactions plus rapides.

 

Pour conclure, outre le fait qu’aujourd’hui un NFT peut devenir un objet spéculatif, les jetons non-fongibles sont une révolution dans la manière de détenir des biens, des objets, physiques ou numériques. De surcroît, nous les utiliserons de plus en plus grâce à leur usage multiple, dans des domaines de plus en plus variés, permettant de simplifier les procédures d’achat et de vente, mais aussi de diminuer drastiquement les contrefaçons

 

Lire plus : Qu’est-ce que la “Creator Economy” ?

Prev
La régulation des stablecoins : Union Européenne et États-Unis
La régulation des stablecoins : Union Européenne et États-Unis

La régulation des stablecoins : Union Européenne et États-Unis

Le marché des cryptomonnaies voit l’Union Européenne et les États-Unis s’organiser pour mettre en place un cadre...

Next
Proof of Work VS Proof of Stake : quelle différence ?
proof of work proof of stake difference

Proof of Work VS Proof of Stake : quelle différence ?

La preuve de travail (“Proof of Work” en anglais) et la preuve d’enjeu (“Proof of Stake” en anglais) sont les deux...

Pierre Mandet

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
Le marché des cryptomonnaies voit l’Union Européenne et les États-Unis…
fr_FRFrench