Articles récents
  • Vivatech 2024 : Le rendez-vous incontournable de l’innovation et de la blockchain

    VivaTech 2024, l’un des plus grands salons de la technologie et de l’innovation en Europe, bat actuellement son plein à...

  • Le Digital Services Act (DSA) : les enjeux de son application dans ce contexte électoral

    Le règlement relatif à un marché unique des Services Numériques, plus communément appelé DSA pour Digital Services Act,...

  • Bitcoin : vers la fin de l’État-nation

    La monnaie représente un enjeu central pour les grands États de notre société contemporaine puisqu’elle permet de...

  • La Blockchain Business School et PyratzLabs lancent un programme de financement boursier

    L’industrie du Web3 est en pleine expansion et la demande de talents qualifiés dans le domaine de la blockchain ne...

Sam Bankman-Fried plaide non-coupable et risque 115 ans de prison

L’ancien CEO du groupe FTX, accusé de huit chefs d’accusation pouvant le conduire à plus de 115 ans de prison. 
sam bankman fried ftx proces

Le début d’un long procès très médiatisé sur Sam Bankman-Fried, l’ancien CEO de FTX

Le mardi 3 janvier 2023 Sam Bankman-Fried (SBF) a été reçu devant le tribunal fédéral de New York. Ce dernier est accusé entre autres de fraude et association de malfaiteurs. C’est au total huit chefs d’accusation dont cinq conduisant à une peine maximum de vingt ans. Ainsi, SBF risque 115 ans de prison, autrement dit le restant de ses jours.

Actuellement en liberté sous caution (250M$, ce qui en fait la deuxième plus grande caution de l’histoire des Etats-Unis), le bureau du procureur fédéral de Manhattan, représenté par Danielle Sassoon, a estimé à quatre semaines la durée nécessaire au procès, quand les avocats du prévenu ont eux évoqué deux à trois semaines. Un long procès qui vise donc à estimer si oui ou non Sam Bankman-Fried est coupable du détournement des 8 milliards de dollars des fonds des utilisateurs de FTX pour réaliser des opérations financières spéculatives par le biais d’Alameda Research. De plus, Sam Bankman-Fried est soupçonné d’avoir également investi dans l’immobilier aux Bahamas avec cet argent et d’avoir effectué des donations à des personnalités politiques comme Joe Biden pour sa campagne présidentielle. Le début du procès est fixé au 2 octobre. 

 

Lire plus : L’affaire FTX : tout comprendre de A à Z

 

Sam Bankman-Fried plaide non-coupable pour l’affaire FTX

Durant l’audience de mardi, l’entrepreneur ne s’est pas exprimé et a laissé son avocat parler en son nom. Cette stratégie diffère de celle d’un autre de ses cadres, Gary Wang, qui a plaidé coupable le mois dernier. Caroline Ellison, l’ex-CEO de Alameda, plaide également coupable et ces derniers vont ainsi collaborer avec la justice. Pour sa défense, Sam Bankman-Fried a avancé publiquement qu’il n’était plus le dirigeant de Alameda depuis longtemps, sous-entendant que la responsable était Caroline Ellison (ce qui explique les stratégies de défense opposées de ces derniers). 

 

Lire plus : Qu’est-ce que la Blockchain ?

Prev
Les prédictions de 2023 sur l’avenir des crypto-monnaies à l’approche du World Economic Forum

Les prédictions de 2023 sur l’avenir des crypto-monnaies à l’approche du World Economic Forum

À l'approche du Forum Économique Mondial, voici les prédictions du WEF et du FMI concernant les marchés mondiaux....

Next
Les hardware wallets sont-ils infaillibles ?
hardware-wallets-stockage-crypto-fiabilite

Les hardware wallets sont-ils infaillibles ?

Utiliser un hardware wallet permet de stocker ses clés privées hors d'internet, les protégeant ainsi d'éventuelles...

Alexandre Duran

COO & Co-fondateur de Start-in-Blockchain.fr, le média de la vulgarisation de la blockchain et ses cas d'usages. Passionné de FinTech, Blockchain et entrepreneuriat.

Vous Pourriez aussi aimer !
Article recommandé
À l'approche du Forum Économique Mondial, voici les prédictions du…
fr_FRFrench